Un document circule depuis quelque temps dans les établissements lyonnais : les Principes incontournables de l’Université-cible. Vraisemblablement rédigé à quatre mains par la présidence de l’Université de Lyon, Jean-François Pinton (président de l’ENS et chef du projet Idex), Frédéric Fleury (président de l’université Lyon 1) et le cabinet espagnol Siris Academic, ce texte propose une vision pour le nouvel établissement qui naîtra à l’horizon 2020 de l’Idex lyonnaise.

Nous le publions dans sa version commentée par des étudiants de l’ENS.

Il prévoit :

  • la mise en place d’un statut expérimental, probablement dérogatoire à une grande part du Code de l’Éducation — bref, une jungle juridique où tout serait permis,
  • la sélection des étudiants à l’entrée du supérieur,
  • l’orientation prescriptive (pour ne pas dire coercitive ?) des étudiants dans leur parcours,
  • une fusion des établissements en place, avec la mise en place d’un niveau central fort,
  • la fin de la gouvernance des universités par des dirigeants élus.

En lisant entre les lignes, on devine en outre :

  • la mise à mal du statut de fonctionnaires des enseignants chercheurs,
  • une redistribution des financements Idex aux quelques-uns qui produisent de la valeur marchande (mais en doutait-on encore ?),
  • que ce nouvel établissement se substituera à l’actuelle ComUE (dont le déclin est la seule bonne nouvelle à retenir).
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s