À dix jours des votes, l’Idex prend l’eau

Plus de deux ans et demi après la dernière audition, nos présidents étaient de retour devant le jury Idex ce jeudi 28 novembre. Sans surprise, le label Idex a été confirmé, mais l’autocongratulation aura été de courte durée : le jury, fixant de nouvelles conditions, met un nouveau coup d’arrêt à un projet qui voit par ailleurs la municipalité de St-Étienne prendre ses distances.

Suspense insoutenable après l’audition des porteurs du projet IdexLyon par le jury Idex, jeudi 28 novembre. Le jury, qui repêche le mauvais élève lyonnais depuis des années (qu’on se souvienne seulement du « rattrapex », le PALSE, obtenu en 2013 lors d’un premier échec à décrocher une Idex), allait-il à nouveau se plier à l’impératif politique de distinguer le site lyonnais et stéphanois, malgré les incohérences  entre autres soulevées par une lettre ouverte qui lui avait été adressée quelques jours plus tôt ?

La réponse tombe le 2 décembre : le jury a proposé à l’unanimité de prolonger l’Idex lyonnaise, et cet avis a été suivi par le Premier Ministre. Lire la suite « À dix jours des votes, l’Idex prend l’eau »

Un « point d’étape » pour rafistoler le DOS

Suite au départ de l’INSA du projet d’université-cible, qui a brutalement mis en lumière l’incapacité des porteur⋅euses du projet à convaincre la communauté universitaire, le président de l’ENS Jean-François Pinton annonçait que l’école ne voterait finalement pas sur le DOS. À trois jours du Conseil d’administration, on apprend que le vote est pourtant maintenu, nouveau document à l’appui. Lire la suite « Un « point d’étape » pour rafistoler le DOS »

De la fusion à la fission : un projet au bord de l’éclatement

Des 12 établissements participant initialement à l’Idex, il n’en reste que 4. L’unité fragile du « G7 », mise à mal par la défection d’Éric Maurincomme, peine à convaincre alors que les positions des établissements divergent toujours autant. Petit tour d’horizon des échanges de boules puantes. Lire la suite « De la fusion à la fission : un projet au bord de l’éclatement »

Le CA de l’INSA choisit d’écouter étudiant⋅es et personnels

Convoqué cet après-midi en urgence, le Conseil d’administration de l’INSA de Lyon s’est opposé au Document d’orientation stratégique (DOS) de l’Université-cible par 20 voix contre 7. Ce vote se déroule dans un climat tendu dans l’école, où le directeur avait annoncé sa démission sur un constat d’échec à défendre l’INSA dans le projet de fusion. Le CA avait été empêché de voter une première fois, les porteurs du projet n’ayant pas réussi à convaincre malgré de nombreuses pressions. Lire la suite « Le CA de l’INSA choisit d’écouter étudiant⋅es et personnels »

Coup de tonnerre à l’INSA de Lyon, où É. Maurincomme annone sa démission

Dans un message adressé ce matin à l’ensemble des personnels de l’école (et que nous reproduisons ci-dessous), le directeur de l’INSA de Lyon Éric Maurincomme annonce sa démission en septembre. Le message fait un très rapide bilan des huit années passées à la direction de l’établissement, omettant curieusement… le projet de fusion dans le cadre de l’université-cible. Lire la suite « Coup de tonnerre à l’INSA de Lyon, où É. Maurincomme annone sa démission »