Votes sur la fusion à l’ENS et à l’UJM : deux salles, deux ambiances

Jeudi 22 et vendredi 23 octobre, les conseils d’administration de l’ENS de Lyon et de l’université Jean-Monnet de Sain-Étienne (UJM) votaient sur le projet d’université-cible. Le vote positif à l’ENS, contre l’avis de la communauté et dans un contexte marqué par de très grandes tensions, se heurte à la large victoire du « non » à Saint-Étienne. Ce vote, qui acte la sortie de l’UJM d’un projet à nouveau interrompu, sera-t-il enfin l’échec de trop pour la plus bancale des fusions universitaires ? C’est l’espoir partagé par la plupart des très nombreuses réactions exprimées vendredi soir, alors que le Ministère et le SGPI annoncent réfléchir à la suite.

Lire la suite « Votes sur la fusion à l’ENS et à l’UJM : deux salles, deux ambiances »

Après le vote de l’UJM sur le projet de fusion, recommencer à travailler pour l´avenir

Communiqué de presse — Télécharger en PDF


Ces 22 et 23 octobre, l’École normale supérieure de Lyon (ENS) et l’Université Jean-Monnet de Saint-Étienne (UJM) devaient s’engager définitivement dans le projet de fusion en une « université-cible » lyonnaise et stéphanoise. Le projet, qui regroupe également les universités Lyon 1 et Lyon 3, a été approuvé d’une courte majorité par le conseil d’administration de l’ENS (14 voix sur 13 requises) mais il a été largement rejeté par celui de l’UJM (11 voix sur 18 requises).

Lire la suite « Après le vote de l’UJM sur le projet de fusion, recommencer à travailler pour l´avenir »

ENS de Lyon : Affolement et révélations sur la dernière ligne droite

La panique gagne l’école, qui doit ouvrir jeudi la séquence des votes d’approbation du projet de fusion universitaire, alors qu’une consultation inédite a mis en lumière l’opposition massive de la communauté la semaine dernière. Le président Jean-François Pinton a répondu aujourd’hui, après quatre longs jours de silence, dans un mail qui démontre surtout que le vote favorable du conseil d’administration (CA) semble de moins en moins acquis… Dans le même temps, un document de sa main qui nous a été communiqué et dont nous révélons la teneur fait apparaître un double discours.

Lire la suite « ENS de Lyon : Affolement et révélations sur la dernière ligne droite »

Consultation à l’ENS : unanimité surprise pour un rejet attendu

À une semaine du vote du conseil d’administration de l’ENS (école normale supérieure) de Lyon sur le projet de fusion qui doit l’unir à trois universités, un consultation de ses personnels et étudiant⋅es vient rebattre les cartes. Après trois jours de scrutin qui auront permis de réunir un taux de participation exceptionnel, les organisateur⋅ices ont annoncé de matin que le « non » à la fusion l’emportait dans les trois collèges (étudiant⋅es, personnels enseignant⋅es et chercheur⋅euses, personnels BIATSS). Si cette opposition était attendue, les scores vont bien au-delà de toutes les prévisions.

Lire la suite « Consultation à l’ENS : unanimité surprise pour un rejet attendu »

Communication verrouillée, CA mécontent : l’ENS fébrile avant l’été

Comme l’université Jean-Monnet de Saint-Étienne, l’ENS de Lyon doit voter les statuts de l’université-cible avant le 30 septembre. Et si tous les regards se sont portés sur l’université stéphanoise récalcitrante depuis quelques semaines, le climat de tension qui règne depuis cet hiver dans la grande école ne s’est pas amélioré, bien au contraire. Le président Jean-François Pinton, dont la communication minimaliste cache des dessous peu glorieux que nous révélons, vient par ailleurs de subir un important revers de la part d’un CA pourtant censé être acquis à sa cause. Lire la suite « Communication verrouillée, CA mécontent : l’ENS fébrile avant l’été »

Frédérique Vidal déconfine la fusion

Dans un courrier du 4 juin, la ministre Frédérique Vidal et le secrétaire général pour l’investissement (SGPI) Guillaume Boudy intiment aux porteurs de l’Idex lyonnaise de fusionner selon un calendrier particulièrement serré : les universités Lyon 1 et Lyon 3 doivent voter avant la fin de l’année, l’ENS de Lyon et l’université de Saint-Étienne avant fin septembre ! Alors que les établissements concernés sont encore pris dans les conséquences de la crise sanitaire pour de longs mois, ce brutal coup d’accélérateur suscite les inquiétudes et l’incompréhension. Lire la suite « Frédérique Vidal déconfine la fusion »

L’ENS de Lyon en émoi face à l’annonce d’une perte d’autonomie

L’avis rendu début décembre par le jury Idex et mettant en cause l’autonomie de l’ENS dans le projet d’université-cible a mis un coup d’arrêt au processus de fusion. Il a aussi soulevé de vives inquiétudes dans l’école alors que tout le monde se demande si le président Jean-François Pinton, par ailleurs porteur du projet pour l’Université de Lyon, est encore en mesure de tenir sa promesse plusieurs fois répétée de sortir l’école du projet si les garanties n’étaient plus suffisantes…

Dans ce contexte explosif, n’a pas fallu plus que le coup de projecteur mis sur les politiques d’enseignement supérieur par le projet de LPPR pour mettre le feu aux poudres. Lire la suite « L’ENS de Lyon en émoi face à l’annonce d’une perte d’autonomie »

Et la fusion n’eut pas lieu

Les 16 et 17 décembre, les conseils d’administration des quatre établissements de la future université-cible devaient voter un projet de statuts et de décret de création, pour parution d’ici fin décembre. Les décisions du jury, qui a rendu son évaluation à mi-parcours il y a quelques jours, mettent un coup d’arrêt au projet et reportent la fusion à une date aujourd’hui inconnue. En attendant une reprise du processus de fusion, quelques mois de luttes intestines s’ouvrent à nouveau à Lyon et Saint-Étienne.

Lire la suite « Et la fusion n’eut pas lieu »

À dix jours des votes, l’Idex prend l’eau

Plus de deux ans et demi après la dernière audition, nos présidents étaient de retour devant le jury Idex ce jeudi 28 novembre. Sans surprise, le label Idex a été confirmé, mais l’autocongratulation aura été de courte durée : le jury, fixant de nouvelles conditions, met un nouveau coup d’arrêt à un projet qui voit par ailleurs la municipalité de St-Étienne prendre ses distances.

Suspense insoutenable après l’audition des porteurs du projet IdexLyon par le jury Idex, jeudi 28 novembre. Le jury, qui repêche le mauvais élève lyonnais depuis des années (qu’on se souvienne seulement du « rattrapex », le PALSE, obtenu en 2013 lors d’un premier échec à décrocher une Idex), allait-il à nouveau se plier à l’impératif politique de distinguer le site lyonnais et stéphanois, malgré les incohérences  entre autres soulevées par une lettre ouverte qui lui avait été adressée quelques jours plus tôt ?

La réponse tombe le 2 décembre : le jury a proposé à l’unanimité de prolonger l’Idex lyonnaise, et cet avis a été suivi par le Premier Ministre. Lire la suite « À dix jours des votes, l’Idex prend l’eau »

De la fusion à la fission : un projet au bord de l’éclatement

Des 12 établissements participant initialement à l’Idex, il n’en reste que 4. L’unité fragile du « G7 », mise à mal par la défection d’Éric Maurincomme, peine à convaincre alors que les positions des établissements divergent toujours autant. Petit tour d’horizon des échanges de boules puantes. Lire la suite « De la fusion à la fission : un projet au bord de l’éclatement »