Après les élections dans les universités lyonnaises, autant de défis que de clivages

Les trois universités de la deuxième ville universitaire française ont renouvelé leurs conseils centraux en cette fin d’année, après de nombreux reports dus à la crise sanitaire… ou à des couacs juridiques. Après une longue période où le projet d’université-cible a pris le pas sur toute la politique universitaire locale, le dialogue entre les établissements est à reconstruire pour éviter la balkanisation du site universitaire.

Du côté des élections étudiantes, les tendance nationales semblent se décliner localement : l’UNEF, encore majoritaire aux dernières élections, est doublée sur sa gauche par Solidaires étudiant-e-s et sur sa droite par GAELIS (FAGE), qui poursuit une ascension implacable. Le « virage au centre » de la représentation étudiante se fait ainsi au détriment de la gauche.

Lire la suite « Après les élections dans les universités lyonnaises, autant de défis que de clivages »
Publicité

À Lyon 3, des élections aux airs de référendum

Les élections universitaires du printemps, en grande partie repoussées à l’automne, sont sur le point de débuter dans les trois universités lyonnaises. À Lyon 1 seules les élections étudiantes doivent avoir lieu ; à Lyon 2 le processus ne démarrera que dans quelques semaines ; à Lyon 3 en revanche, la campagne électorale vient de s’ouvrir et oppose deux listes aux programmes clairs : se lancer dans la fusion, ou au contraire sortir du processus.

Lire la suite « À Lyon 3, des élections aux airs de référendum »

L’Université de Lyon n’a (de nouveau) plus de CA

Le tribunal administratif de Lyon a annulé, comme prévu, les élections de juin 2019 au CA de la ComUE Université de Lyon (UdL). Cette annulation d’une élection que nous avions remportée confirme paradoxalement le message que nous portions : l’amateurisme confondant de dirigeant⋅es qui se complaisent dans l’illégalité doit cesser le plus vite possible.

Explications et réactions suite à un nouveau flop judiciaire qui illustre une situation catastrophique. Lire la suite « L’Université de Lyon n’a (de nouveau) plus de CA »

Élections municipales : qui soutient notre charte pour l’Université publique ?

charte

Le collectif portant la représentation étudiante majoritaire à l’Université de Lyon, auquel nous participons, a soumis aux listes candidates aux élections municipales et métropolitaines dans le bassin lyonnais et stéphanois une Charte pour une Université de service public dans nos territoires.

Alors que la précarité mine l’enseignement supérieur et fait l’objet d’une large mobilisation des étudiant⋅es et de leurs enseignant⋅es, et dans un contexte marqué par des réformes nationales et locales de l’Université, les étudiant⋅es du site Lyon-Saint-Étienne attendent de leurs responsables politiques des engagements forts pour la défense de leurs formations et de leurs conditions d’études. Lire la suite « Élections municipales : qui soutient notre charte pour l’Université publique ? »

À Saint-Étienne, élection présidentielle entre bon sens et course à l’Idex

Hier avait lieu l’élection de la présidente de l’université de Saint-Étienne, qui a consacré pour la deuxième fois Michèle Cottier. Entre la présidente sortante et son adversaire Jean-François Brun, deux modèles d’enseignement supérieur s’affrontaient. Lire la suite « À Saint-Étienne, élection présidentielle entre bon sens et course à l’Idex »

Le système électoral antidémocratique de l’Université de Lyon est annulé

Communiqué de presse


Un nouveau revers devant la Justice pour la ComUE

Aujourd’hui, le Conseil d’État a annulé le décret du 10 mai 2017 qui prévoyait les règles d’organisation des élections aux conseils de l’Université de Lyon, après plus de deux ans de procédures. Ce décret avait été pris suite à une première annulation de ces règles en 2016, et avait été attaqué par plus de quarante représentant⋅es des personnels et des étudiant⋅es des établissements membres de l’Université de Lyon, ainsi que par l’association DTUL.

En conséquence, le Tribunal administratif ne pourra qu’annuler les élections au Conseil d’administration de juin dernier. Les conseils de l’Université de Lyon seront dissous, et le mandat de son président Khaled Bouabdallah prendra fin. Lire la suite « Le système électoral antidémocratique de l’Université de Lyon est annulé »

Élections étudiantes au CA de l’Université de Lyon : un signal fort face aux restructurations

Mardi 18 juin, le Conseil d’administration de la ComUE a été renouvelé. 3 des 4 sièges étudiants reviennent à la liste portée par Idexit et les organisations qui collaborent en son sein, ce qui fait de notre union la première force étudiante du site.

Nous publions un communiqué de presse, dont nous vous invitons à prendre connaissance.