Le point sur les votes sur le DOS2

Le premier DOS avait été approuvé par les instances décisionnelles de Lyon 1, Lyon 3, l’UJM et l’ENS, malgré le rejet des instances représentatives du personnel. L’INSA, elle, avait préféré sortir du projet d’université-cible.

Quelques mois plus tard, un second DOS (voir notre décryptage) est soumis aux instances : nous tenons à jour le résultat des différents votes, ainsi qu’une petite infographie. Lire la suite « Le point sur les votes sur le DOS2 »

Vous reprendrez bien un petit peu de DOS ?

En juin dernier, les instances des établissements participant au projet d’université-cible étaient appelées à se prononcer sur un « document d’orientation stratégique » (DOS). Les instances représentatives des personnels et des étudiant⋅es s’étaient massivement opposées au document, qui avait malgré tout emporté l’approbation des instances décisionnelles… à l’exception du CA de l’INSA, qui avait préféré se retirer du projet dans un tardif élan de sagesse.

Début juillet, un « point d’étape » annonçait une révision du DOS : c’est chose faite, avec la publication d’un « DOS2 » le 20 septembre. Cherchons les différences. Lire la suite « Vous reprendrez bien un petit peu de DOS ? »

Un « point d’étape » pour rafistoler le DOS

Suite au départ de l’INSA du projet d’université-cible, qui a brutalement mis en lumière l’incapacité des porteur⋅euses du projet à convaincre la communauté universitaire, le président de l’ENS Jean-François Pinton annonçait que l’école ne voterait finalement pas sur le DOS. À trois jours du Conseil d’administration, on apprend que le vote est pourtant maintenu, nouveau document à l’appui. Lire la suite « Un « point d’étape » pour rafistoler le DOS »

De la fusion à la fission : un projet au bord de l’éclatement

Des 12 établissements participant initialement à l’Idex, il n’en reste que 4. L’unité fragile du « G7 », mise à mal par la défection d’Éric Maurincomme, peine à convaincre alors que les positions des établissements divergent toujours autant. Petit tour d’horizon des échanges de boules puantes. Lire la suite « De la fusion à la fission : un projet au bord de l’éclatement »

Le CA de l’INSA choisit d’écouter étudiant⋅es et personnels

Convoqué cet après-midi en urgence, le Conseil d’administration de l’INSA de Lyon s’est opposé au Document d’orientation stratégique (DOS) de l’Université-cible par 20 voix contre 7. Ce vote se déroule dans un climat tendu dans l’école, où le directeur avait annoncé sa démission sur un constat d’échec à défendre l’INSA dans le projet de fusion. Le CA avait été empêché de voter une première fois, les porteurs du projet n’ayant pas réussi à convaincre malgré de nombreuses pressions. Lire la suite « Le CA de l’INSA choisit d’écouter étudiant⋅es et personnels »