Un « point d’étape » pour rafistoler le DOS

Suite au départ de l’INSA du projet d’université-cible, qui a brutalement mis en lumière l’incapacité des porteur⋅euses du projet à convaincre la communauté universitaire, le président de l’ENS Jean-François Pinton annonçait que l’école ne voterait finalement pas sur le DOS. À trois jours du Conseil d’administration, on apprend que le vote est pourtant maintenu, nouveau document à l’appui. Lire la suite « Un « point d’étape » pour rafistoler le DOS »

Publicités

De la fusion à la fission : un projet au bord de l’éclatement

Des 12 établissements participant initialement à l’Idex, il n’en reste que 4. L’unité fragile du « G7 », mise à mal par la défection d’Éric Maurincomme, peine à convaincre alors que les positions des établissements divergent toujours autant. Petit tour d’horizon des échanges de boules puantes. Lire la suite « De la fusion à la fission : un projet au bord de l’éclatement »

Le CA de l’INSA choisit d’écouter étudiant⋅es et personnels

Convoqué cet après-midi en urgence, le Conseil d’administration de l’INSA de Lyon s’est opposé au Document d’orientation stratégique (DOS) de l’Université-cible par 20 voix contre 7. Ce vote se déroule dans un climat tendu dans l’école, où le directeur avait annoncé sa démission sur un constat d’échec à défendre l’INSA dans le projet de fusion. Le CA avait été empêché de voter une première fois, les porteurs du projet n’ayant pas réussi à convaincre malgré de nombreuses pressions. Lire la suite « Le CA de l’INSA choisit d’écouter étudiant⋅es et personnels »

Coup de tonnerre à l’INSA de Lyon, où É. Maurincomme annone sa démission

Dans un message adressé ce matin à l’ensemble des personnels de l’école (et que nous reproduisons ci-dessous), le directeur de l’INSA de Lyon Éric Maurincomme annonce sa démission en septembre. Le message fait un très rapide bilan des huit années passées à la direction de l’établissement, omettant curieusement… le projet de fusion dans le cadre de l’université-cible. Lire la suite « Coup de tonnerre à l’INSA de Lyon, où É. Maurincomme annone sa démission »