Nos ami⋅es toulousain⋅nes, qui font également face à la mise en place manu militari d’une Idex, publient cette semaine le Bullshidex, un dictionnaire du « bullshit » néo-managérial qui s’est imposé dans l’enseignement supérieur et la recherche :

Cette page Web propose une analyse lexicale du PDF du projet de fusion sous forme de « notices » critiques. Nous avons tout d’abord constitué une liste des termes clé en faisant ressortir les renvois d’un mot à l’autre et en comptabilisant leurs occurrences d’apparition dans le document PDF. Chaque entrée du lexique à ensuite fait l’objet d’un travail de rédaction collaborative, suivant une méthode en trois temps : le repérage d’un extrait signifiant, puis la définition du mot prise dans un dictionnaire scientifique (CNRTL), et enfin la rédaction d’une synthèse / analyse critique qui compare l’usage du mot dans le projet Idex à la définition du dictionnaire, et qui le complète de références et de remarques visant à proposer des visions plus positives de l’enseignement et de la recherche.

Le dictionnaire est disponible en ligne. Nous ne résistons pas à l’envie d’en donner un extrait :

Capture du 2018-03-11 21-14-53

Il a également été édité dans une magnifique version papier, et diffusé dans l’université du Mirail :

Mentionnons enfin que ce projet a vu le jour dans le cadre de la « Semaine spéciale » organisée à Toulouse du 5 au 9 mars :

Les initiateurs/trices de cette page annoncent la tenue d’un Atelier de Création-Contestation dans des salles du bâtiment Olympe de Gouges où se déroulent habituellement les cours d’Arts Plastiques – Design, la semaine du 5 mars 2018. Cet atelier est ouvert à toustes, étudiant/e/s, BIATSS, vacataires, doctorant/e/s, enseignant/e/s, enseignant/e/s-chercheurs/ses.

Il n’est pas obligatoire et n’a pas vocation à empêcher celleux qui le souhaitent à tenir leur cours normalement. En revanche, il remplacera les cours des grévistes impliqué/e/s.

Il s’agit de se rassembler, de discuter d’actions collectives, et d’associer les communautés enseignantes et étudiantes. Ce format atelier (donc, de production) vise à envisager des stratégies de grève non pénalisantes pour les étudiant/e/s d’arts plastiques et de design. Il est ouvert à toute personne d’autres départements, sur la base du volontariat, et en coordination avec les personnes engagées dans l’atelier.

Cette semaine reconductible vise également à voir comment nos formations peuvent contribuer à ce moment de contestation sous un prisme créatif et artistique, en faire un moment de réflexion collectif, un moment d’ébullition permettant de s’autoriser à investir des formes de contestation et pourquoi pas en inventer. Il s’agit aussi de maintenir le lien à nos étudiant/e/s, ce que ne permet pas le format de grève où l’étudiant/e trouve porte fermée.

Publicités

Un commentaire sur « Un dictionnaire de la « novlangue managériale appliquée à l’ESR » »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s